L’inspecteur Derrick. On se souvient du générique de la série et cette petite musique qui vous reste à l’esprit pendant des jours. On se rappelle la lenteur du scénario. Pas de courses poursuite, pas de fusillades, tout se base sur la psychologie.

200812161108
Horst Tappert, alias Inspecteur Derrick

Avec ses yeux de chouette, son ton calme et froid, Derrick était surtout un as de l’interrogatoire, que tout le monde attendait avec (im)patience. Derrick c’est 280 épisodes entre 1973 et 1997. Un monument du petit écran en Allemagne. D’ailleurs, quand Horst Tappert, qui incarnait le commissaire, mourut en 2008, le monde des acteurs lui rendit hommage à l’unanimité.

En 2013, Jörg Becker, sociologue de renom, fait des recherches, dans le cadre d’une biographie, sur le passé d’une entreprise de théâtre. Il étudie des documents du Centre d’information des proches de soldats de la Wehrmacht tombés au combat (WASt), et tombe sur le nom de Horst Tappert. Un pur hasard, qui déclenche un scandale.

On apprend que l’acteur, qui incarnait les valeurs de l’Allemagne d’après-guerre, par son rôle de commissaire travailleur et honnête, s’était engagé dans la Waffen SS en 1943. Plus exactement, il fut affecté à la 14e compagnie de Flak du régiment de Panzergrenadier no 1, appartenant à la division SS Totenkopfen. Le choc. Même son fils avoue n’avoir jamais soupçonné son père d’avoir pu intégrer cette organisation criminelle. Car oui, la Waffen SS, ça n’est pas la Wehrmacht, l’armée régulière. La Waffen SS, ce sont des corps d’élite qui étaient sélectionnés sur des critères idéologiques et raciaux.

850px-3rd_SS_Division_Logo.svg
Symbole de la division Waffen SS Totenkopf

Pendant la guerre, les Waffen-SS ont gagné une double réputation : l’une, pour leur remarquable endurance, leur courage, et leur agressivité au combat, et l’autre beaucoup moins glorieuse, pour leurs légendaires atrocités commises sur les civils et les prisonniers.

Horst Tappert, dans son autobiographie, ne mentionne que très vaguement la période de la guerre. Il parle d’une affectation dans l’est, d’une grave blessure, de son rapatriement, et de la tristesse d’avoir dû tuer son berger allemand. Le mot SS n’apparaît nulle part. Certainement trop honte pour avouer ce passé.

Pour la défense de Derrick, en 1943, beaucoup d’hommes subirent des pressions pour s’enrôler dans la Waffen SS. Peut-être Tappert eut-il l’obligation de s’engager. De plus tous les hommes de la Waffen SS ne participèrent pas aux massacres.

Cependant, il est bon de rappeler que bon nombre d’hommes intégrèrent la SS en 1943 de leur plein gré et que la plupart des SS engagés à l’Est furent témoins ou acteur des exécutions massives de juifs. De plus, la présence dans les effectifs de la division d’Horst Tappert de gardes des camps de concentration et d’extermination nazis en fit l’une des unités de la Waffen-SS qui se distinguait le plus pour son fanatisme et sa brutalité.

Ostfront, Waffen-SS-Angehörige bei Rast
Waffen SS sur le front de l’Est

Quel a été le rôle de Derrick dans les atrocités des Waffen SS? Acteur, témoin ou absent?Nous ne le saurons certainement jamais. Mais le fait que Tappert se réfugie dans le silence et cache la vérité ne semble pas de bonne augure.

Peut-être que le scénariste de la série, Herbert Reinecker, qui fut un nazi notoire dans le passé, (mais qui ne pouvait le cacher car il était propagandiste et que ses écrits sont encore disponibles) connaissait le secret de Tappert. Hélas, il mourut en 2007 et ne peut plus répondre à cette question.

De son côté, la Bavière étudie le dossier de l’acteur de Derrick auquel elle envisage de retirer son titre de «Ehrenkommissar» (commissaire d’honneur de la police du Land où se déroulait la série policière), qui lui fut décerné en 1980. Cependant, cela fait déjà 4 ans que la Bavière étudie, et Horst Tappert garde toujours son titre dans sa tombe.

L’histoire banale d’un passé caché, une histoire allemande banale, somme toute.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s